Je n’arrive pas à bander

0
7495

Je n’arrive pas à bander. Troubles de l’érection, sexualité relationnelle et sexualité personnelle

Je n’arrive pas à bander

Les troubles de l’érection empêchent l’érection en certaines circonstances comme par exemple la sexualité relationnelle (partagée avec une partenaire) alors que la sexualité personnelle (masturbation) peut très bien fonctionner normalement.

L’absence d’érection peut avoir toujours existé depuis les premières relations sexuelles.

Les dysfonctionnements érectiles peuvent aussi apparaître à un moment donné dans des circonstances particulières comme par exemple :

  • Un sentiment amoureux très fort pour une partenaire (aussi paradoxal que cela puisse paraître)
  • Une étape importante dans la vie du couple : choix de vivre ensemble, projet de mariage, décision de faire un enfant, quand la femme est enceinte, quand le nourrisson arrive à la maison avec sa maman…
  • Une accumulation de conflits non résolus dans le couple, etc.
  • La peur de la relation sexuelle
  • Une partenaire trop « gourmande » ou très exigeante
  • L’interrogation sur son aptitude à satisfaire sa partenaire (performance sexuelle)
  • Le manque de plaisir sexuel ou l’absence de désir sexuel ressenti par sa partenaire
  • Une partenaire qui n’arrive pas à atteindre l’orgasme (anorgasmiefrigidité, peur de la pénétration, vaginisme, sécheresse vaginale)
  • Un environnement stressant (culpabilité sexuelle)

Les troubles de l’érection posent donc la question du mode de communication (corporel) entre les deux partenaires.

Dans tous les cas il faut réguler les flux émotionnels liés

  • Aux pulsions,
  • Aux désirs et
  • Aux émotions provoquées par cette sexualité de partage.

Cela peut se faire dans le cadre d’un accompagnement sexothérapeutique.

Les troubles de l’érection ne sont pas une fatalité !

L’accompagnement sexothérapeutique est vivement conseillé, en effet les troubles de l’érection attaquent l’image de « mâle » :

  • On ne se reconnaît plus comme tel
  • On culpabilise
  • On se trouve face à une partenaire qui ne se sent plus désirée
  • La confiance en soi s’émousse
  • Ce manque de confiance finit souvent par affecter les autres modes de communication : familial, amical, relationnel, professionnel…
  • On finit par redouter et par conséquent éviter l’acte sexuel qui, dans des conditions normales, devrait être un plaisir partagé. 

Tous ces facteurs ne font qu’aggraver la situation.

Il faut distinguer les troubles de l’érection de ce qu’on appelle l’impuissance sexuelle.

L’impuissance sexuelle interdit l’érection en toutes circonstances.

N’hésitez pas à publier un commentaire ou une remarque et si vous avez des questions, je vous répondrai personnellement avec plaisir et en toute discrétion.

Erection

Je n’arrive pas à bander, par Pierre Mathieu, sexologue-sexothérapeute, conseiller conjugal

Copyright © 2017 • Pierre Mathieu

 

PARTAGER
Article précédentFrigidité
Article suivant« Psychanalyse et sexualité, questions aux sciences humaines » de Jean Cournut
mm
Sexologue-sexothérapeute, conseil conjugal et psychanalyste à Paris 9e arrondissement. Depuis 1996, je reçois dans mon cabinet parisien des femmes, des hommes, des couples, des adolescents et des enfants qui veulent accéder au plaisir de mieux vivre.